letemoinvignetteLE TEMOIN (1978)

Durée: 1h50

Scénario:Rodolfo Sonego, Sergio Amidei , Augusto Caminito , Jean-Pierre Mocky , Alberto Sordi.

D’après le roman de Harrisson Judd : « Shadow of the doubt »

Avec: Alberto Sordi, Philippe Noiret, Roland Dubillard, Giséle Préville.

Résumé: Antonio Berti, restaurateur de tableaux arrive d'Italiechez son ami Robert Maurisson, puissant industriel qui l'a fait venir pour un
travail à exécuter dans la cathédrale. Antonio prend la petite Cathy pour lui servir de modèle. A quelque temps de là, la fillette est retrouvée morte nonloin d'une propriété inoccupée qui appartient à Robert. Or, le soir du crime, Antonio a cru apercevoir sa silhouette à proximité de la maison, alors qu'il revenait, lui, d'un rendez-vous manqué...

Critiques:

-"Le Témoin (1978) est un des chefs-d'œuvre de Mocky. L'humour noir, l'amour des acteurs s'y teintent d'une indéniable cruauté."Jean-François Rauger (Le Monde du 13 Mars 2005).

-"Noiret est parfait en notable patelin qui crache son venin en privé sur toutes les institutions et vit à sa guise. Sordi, plus sobre que d'habitude, incarne l'éternel italien, généreux et bon enfant. Irrésistible lorsqu'il rend sa gifle à un évêque, pathétique lorsqu'il comprend que sa bonté ne fait que le précipiter vers la mort. un peu à part dans l'oeuvre de Mocky (...), décrié à sa sortie, c'est pourtant l'un de ses meilleurs films. Farce macabre, dans la lignée des grandes réussites de la comédie italienne, c'est aussi un plaidoyer contre la peine de mort". Philippe Piazzo (Télérama).

-"Un charge virulente et caricaturale de la bourgeoisie de province (avec un Noiret extraordinaire qui cache ses turpitudes sous un masque de respectabilité), mais aussi une mise en évidence de l'absurdité du système judiciaire et de la peine de mort. Un scénario solide, une réalisation habile parfaitementmaîtrisée : une grande réussite de Jean-Pierre Mocky." Claude Bouniq-Mercier (Guide des films Jean Tulard).

Box Office: